| +1.617.852.0000 | aimlune
Articles

Article I: Présentation et View

Cet article, le premier d'une série, a pour objectif d'examiner certains des défis faisant face au localisateurs de logiciels Macintosh OS X. Comme je travaille en Anglais et en Français, les exemples fournis seront dans ces deux langues.

Un petit voyage dans le passé nous amène au Finder (en Anglais) de Macintosh OS 1 dans les années 1980.



Déjà, Apple montrait son support pour l'internationalisation de ses produits avec une version Française:

Portons notre attention sur l'élément View -- Présentation en Français, et revenons vers le présent à OS X. A noter que Présentation est le seul élément non-standard a avoir survécu dans OS 10.3:



Nous retrouvons ce même élément, avec le même équivalant Français, Présentation:



Lors de la localisation d'interface, il est vital de maintenir une cohérence avec les précédents. Dans le domaine d'ingénierie d'interface humaine, beaucoup d'efforts sont faits pour créer une interface intuitive. Un fois qu'un utilisateur assimile un concept particulier, une localisation inexacte rend ces efforts en vain.

Il est donc logique de localiser tout élément de menu appelé View (en Anglais) avec Présentation, en particulier si l'élément en question modifie l'apparence de l'environnement. C'est le cas avec la plupart des logiciels OS X (d'Apple ou de tierce partie). Voici, par exemple, Safari:



Il y a, néanmoins, quelques exceptions. Remontons le temps à 1990, année pendant laquelle Adobe présente Photoshop. En 1993, Adobe ajoute Acrobat à son catalogue, introduisant le format .pdf. La version 4.0 de Photoshop introduit un élément d'interface View, celui-ci est traduit avec le mot Affichage au lieu de Présentation.

Par conséquent, un localisateur travaillant sur un logiciel OS X doit prendre en compte deux mots différents pour traduire l'élément View.

Internet Explorer, de Microsoft, Affichage:



L'excellent Transmit de Panic Software (sans doute le meilleur client FTP pour OS X):





Résultat: un utilisateur Français "voit" trois traductions pour le même élément.

Vue dans Transmit represente peut être un travail un peu précipité. Affichage dans Explorer (avec l'abomination HMI Aller à) suggère que les localisateurs d'IE se sont référés aux lexiques de Microsoft, et non pas d'Apple -- peut-être la bonne décision.

Même Apple nous montre une incohérence intéressante:



Une tache du localisateur est de choisir des équivalents non seulement corrects, mais aussi d'usage accepté, de sorte qu'un d'utilisateur retrouvera les mêmes concepts. Nous localisateurs nous fions au précédents. Vu q'Aperçu est essentiellement un outil de visualisation de fichiers .pdf (format inventé par Adobe), est il possible que l'équivalent Afficher a été choisi en déférence aux utilisateurs Français habitués à Affichage dans Acrobat?

C'est pour cette dernière raison qu'en travaillant sur PDFpen, un visualisateur-manipulateur de fichiers .pdf, j'ai choisi Affichage. Pour tout autre logiciel, j'aurais choisi Présentation.

En tant que traducteur, il est tentant de discuter les mérites de Présentation en tant qu'équivalent de View, mais finalement, le processus de localisation est similaire a certain procédés juridiques: nos choix sont souvent portés par des précédents.


 Clients | Services | Articles
   
       
©2004-2018 Lune Localization | All Rights Reserved  Lune Localisation | Tous droits réservés
 
Mises à jour - Updates
Date